DEFY 21 ULTRAVIOLET

ZENITH
zenith defy 21 ultraviolet

POUR NE PAS PASSER INAPERÇU

Être sur la même longueur d’onde, c’est la proposition de la manufacture du Locle avec cette nouveauté qui concilie haute fréquence mécanique et haute fréquence monochromatique.

Bien qu’il soit de même nature que la lumière visible, l’ultraviolet demeure invisible pour l’œil humain. Dans le tsunami de nouvelles montres arborant un cadran bleu, la Defy 21 Ultraviolet provoque l’effet inverse. Zenith a eu l’audace de prendre la tendance à contre-pied avec une couleur violette bien particulière qui habille nombre des composants du garde-temps. Son mouvement squeletté présente ainsi cette teinte intense rarement utilisée en horlogerie. En fonction de la lumière, elle évolue du clair au foncé donnant à chaque minute une personnalité unique au chronomètre. Ce choix esthétique est renforcé par la présence de trois compteurs gris neutre, les deux totalisateurs du chronographe et la petite seconde. Ce coloris se retrouve sur l’échelle des 1/100ème pointée par la trotteuse centrale et présente sur le réhaut, tout comme sur le boîtier en titane de 44mm de diamètre. Toutes les aiguilles ainsi que les index se détachent idéalement dans cette composition en relief grâce à l’usage du Super-LumiNova® SLN C1.

zenith defy 21 ultraviolet movementAu cœur de la montre évolue le calibre El Primero 9004 à remontage automatique doté de deux échappements, l’un rythmé sur 5hz pour les données temporelles et l’autre sur 50hz pour la mesure des temps au 1/100ème de seconde.

zenith defy 21 ultraviolet closeup

Pour créer un contraste parfait avec la Defy 21 Ultraviolet, le bracelet en caoutchouc noir comporte un insert violet qui imite l’aspect du textile tissé. Pour un porter sécurisé et confortable, il est terminé par une boucle déployante usinée dans la même matière que la boîte.

Prix: 13’400 CHF zenith.com

Par Dan Diaconu

Advertising



Lire

ext