Cette pièce est certainement la plus déjantée de la collection Opus. Crée en 2001 par Maximilian Büsser, son concept repose sur un contrat win-win: Harry Winston donne carte blanche à un créateur indépendant, et gagne au passage une légitimité horlogère. La marque ayant entre-temps passé...