FORMULA 1 LADY

TAG HEUER
tag heuer formula 1 lady

COULEUR ET STYLE

Avec ses bracelets interchangeables aux teintes dynamisantes, la Formula 1 Lady transforme son apparence en un tour de main. Ce système facile à manipuler adopté par TAG Heuer donne l’impression d’avoir plusieurs montres en une seule et ce à un prix tout doux.

Pourquoi se contenter d’une montre quand on peut, à l’aide de bracelets interchangeables, avoir la sensation d’en posséder plusieurs? Longtemps négligé et relégué au second plan, le brin de cuir qui permet d’attacher un garde-temps à son poignet occupe le devant de la scène depuis quelques années maintenant. Avant cette tendance, on pouvait certes changer de bracelet soi-même mais il fallait être outillé, minutieux (un seul geste maladroit suffit à rayer un boîtier) et surtout se contenter d’une offre assez limitée car peu de marques proposaient des bracelets supplémentaires (et généralement dans des teintes classiques ennuyeuses…). Avec sa nouvelle Formula 1 Lady, rajeunie en début d’année, TAG Heuer adopte le principe de l’interchangeabilité en proposant un système aisé qui ne requiert aucun outil spécifique outre ses propres mains!

tag heuer formula 1 lady collection

Le boîtier en acier de la Formula 1 Lady, disponible en 32 et 35mm de diamètre, reprend les codes esthétiques de la collection: attaches fusionnant avec la carrure qui confère une forme légèrement tonneau, renforts latéraux qui protègent la couronne et lunette délicatement crantée pour accentuer l’esprit sportif. Cette dernière est ici sertie de 36 diamants taillés en brillants entre lesquels s’intercalent des trapèzes en acier poli qui font ressortir les feux des pierres. Cet éclat illumine également les reflets irisés du cadran en nacre blanche. Au centre de ce disque opalin, des aiguilles argentés de type dauphine affichent les heures, les minutes et les secondes en suivant un tour d’heures aux index creusés et métallisés à l’aide d’une sous-plaque et une minuterie discrète. La date figure dans un guichet à 3h.

En retournant la montre, on aperçoit un petit levier sur chaque brin du bracelet, au niveau du boîtier. En l’actionnant, la barrette se détache et libère le bandeau de cuir à remplacer. Cette opération doit être renouvelée quatre fois au total. La palette de teintes actuellement proposée par TAG Heuer est suffisamment large (vert amande, bleu jean ou turquoise, rouge orangé, rose fuchsia ou framboise, beige et taupe) pour y trouver son bonheur voire… ses bonheurs!

Prix à partir de 2’000 CHF  tagheuer.com

Par Sharmila Bertin

Advertising



Plus de news sur

TAG HEUER