CARRERA CHRONOGRAPH TOURBILLON CHRONOMETER “TETE DE VIPERE”

TAG HEUER
tag heuer carrera chronometer tourbillon chronograph tete de vipère

UNE CELEBRATION SOUS LE SIGNE DE LA VIPERE

A l’aube de son 55ème anniversaire, la Carrera s’habille d’une robe en céramique bleu nuit et fait apposer sur sa mécanique le prestigieux poinçon “Tête de Vipère“ délivré par l’Observatoire de Besançon, gage de précision et de qualité.

Le chronographe Carrera est l’œuvre d’un homme, Jack Heuer, arrière-petit-fils du fondateur de TAG Heuer (en 1860) et passionné de sport automobile. En 1963, cinq après avoir rejoint la société, il crée une montre dessinée pour la course et qui sera par la suite portée par de nombreux pilotes de bolides: Carrera. En 2018, pour célébrer le 55ème anniversaire de cette pièce légendaire devenue une collection-phare du catalogue de la marque, TAG Heuer présente une déclinaison contemporaine et très “horlogère“, Baptisée Carrera Chronograph Tourbillon Chronometer “Tête de Vipère“, cette montre est limitée à 500 exemplaires.

tag heuer carrera chronometer tourbillon chronograph tete de vipère closeupSi l’appellation “Tête de Vipère“ semble surprenante, même pour les amateurs, elle ne l’est pas pour les spécialistes. En effet, ce crâne de serpent gravé symbolise le poinçon apposé par l’Observatoire de Besançon. Public et indépendant, cet organisme fondé en 1883 délivre des “bulletins de marche“ aux montres dès 1887 mais il faut attendre 1897 pour voir apparaître le premier poinçon “Tête de Vipère“. Cette certification qui témoigne de la précision et fiabilité d’un objet horloger, suivant un rigoureux protocole de tests, n’a été délivrée qu’à 500 montres depuis 2006. Un gage de qualité dont peut se targuer la nouvelle Carrera Chronograph Tourbillon Chronometer “Tête de Vipère“.

tag heuer carrera chronometer tourbillon chronograph tete de vipère piece

Logé dans un boîtier en céramique bleu nuit de 45mm de diamètre, le calibre automatique Heuer-02T présente également quelques éléments teintés de bleu, notamment sur son tourbillon ou sa masse oscillante. Ce moteur qui vibre à 28’800 alternances par heure (4Hz) fournit une réserve de marche atteignant les 65 heures.

Le cadran ajouré présente un réhaut noir sur lequel s’étale une minuterie précise. Deux aiguilles centrales, de type bâton, argentées et luminescentes affichent les heures et minutes tandis que les secondes sont rythmées par le tourbillon à 6h. Toujours au centre, la trotteuse égrène les secondes du chronographe; les minutes et heures sont comptabilisées dans deux totaliseurs en rhodium, à 3h et 9h.

Prix: 19’900 CHF tagheuer.com

Par Sharmila Bertin

Advertising