ROGER DUBUIS – QUATUOR COBALT MICROMELT®

roger dubuis quatuor cobalt micro melt

METAL HURLANT

La manufacture meyrinoise dévoile en avant-première trois pièces prévues pour le SIHH 2017 dont une montre habillée d’un alliage rare et défiant la gravité.

Oser l’avant-gardisme semble être assez facile. En revanche, être audacieux, légèrement impudent, et assumer ce côté différent voire rebelle n’est pas à la portée de tous. Pourtant, Roger Dubuis excelle dans cet exercice. Fidèle à sa réputation de trublion dans le domaine de l’horlogerie de prestige, la marque basée à Meyrin surprend une fois de plus avec son nouveau modèle Quatuor Cobalt MicroMelt®, disponible en édition limitée à 8 exemplaires.

roger dubuis quatuor cobalt micro melt champ

Pour les matériaux qui compose cette Quatuor Cobalt MicroMelt®, la manufacture Roger Dubuis est allée puiser ses ressources dans l’industrie métallurgique. Elle en a tiré deux métaux plutôt rares, le chrome et le cobalt. Le premier est un métal dit de transition, dur, de couleur gris argent et très résistant au ternissement et à la corrosion. Le second est un métal blanc proche du fer et du nickel, également de transition et que l’on emploie essentiellement pour les superalliages et les alliages durs. Une fois fusionnés grâce à la technologie MicroMelt®, le chrome et le cobalt donnent naissance à un matériau métallique de couleur platine plus léger que l’acier et résistant aux rayures. Et bien entendu, qui dit métal solide, dit aussi métal difficile à travailler.

Cet alliage particulier forme l’imposant boîtier de 48mm de diamètre, lunette crantée et couronne entaillée incluse, dont le fond est scellé d’une glace saphir. Le visage ajouré de la Quatuor Cobalt MicroMelt® se compose d’un réhaut et de quatre supports triangulaires recouverts de PVD bleu sur lesquels reposent quatre index incarnés par des chiffres romains argentés et stylisés. Au centre de ce paysage graphique se trouvent les aiguilles à pointe rouge vif des heures et les minutes installés dans un cadran bassiné bleu qui présente une minuterie blanche rehaussée de rouge. A 9h, un indicateur affiche la réserve de marche, qui une fois pleine, avoisine les 40 heures. Quatre ouvertures dévoilent le fameux Quatuor de balanciers spiraux couplés qui rythme la montre à 16Hz, soit 115’200 alternances par heure, et fait partie du calibre mécanique à remontage manuel RD101.

Le modèle Quatuor Cobalt MicroMelt® s’attache au poignet à l’aide d’un bracelet en alligator bleu ponctué de coutures sellier rouge et d’une boucle déployante en titane.

Prix: 390’000 CHF

Par Sharmila Bertin

roger dubuis quatuor cobalt micro melt closeup

Advertising