NAUTILUS 5726/1A-01

PATEK PHILIPPE
patek philippe nautilus 5726

VARIATION SUR LE MÊME THÈME

La manufacture genevoise propose une déclinaison esthétique dans l’air du temps de son garde-temps associant l’esprit sport chic à des complications calendaires pratiques au quotidien.

En 2010, Patek Philippe a dévoilé une Nautilus en acier combinant un quantième annuel, un affichage des phases de Lune et une indication 24 heures. Des déclinaisons de cadrans gris dégradé et blanc sont venues par la suite étoffer la gamme. Cette année, la manufacture propose une nouvelle version dotée d’un subtil visage bleu dégradé de noir, la référence 5726/1A-014. Si cette couleur est à la mode, celle-ci était déjà présente dès 1976 sur le modèle originel. Du côté des informations temporelles, on retrouve une présentation classique avec un affichage du jour, du mois et de la date dans leur guichet respectif. Les portions du satellite terrestre illuminées par le soleil se découvrent dans son ouverture à 6h. Les aiguilles des heures et des minutes de forme bâton en or gris comme les index qu’elles pointent sont recouvertes de matière luminescente.

patek philippe nautilus 5726 closeup

Toutes les informations temporelles sont orchestrées avec maestria par le calibre 324 S QA LU 24H/303 composé de 347 éléments. Ce mouvement à remontage automatique inventé et breveté en 1996 par Patek Philippe ne nécessite qu’une correction annuelle pour son quantième, le 1er mars. Cette architecture mécanique est protégée par une boîte de 40.5mm de diamètre étanche à 120 mètres. Son rotor central en or se découvre via le fond saphir. Une fois remontée, elle assure une réserve de marche de 35 heures minimum à 45 heures maximum.

Un bracelet usiné dans le même matériau que le boîtier et terminé par une boucle déployante, accompagne la référence 5726/1A-014. Notons que ses maillons possèdent également des finitions polies et satinées.

Prix: 41’670 €

Par Dan Diaconu

Advertising



Plus de news sur

PATEK PHILIPPE