PARMIGIANI – TONDA METROPOLITAINE SELENE GALAXY

LA LUNE A PORTEE DE MAIN

Près de deux ans après le lancement de sa Tonda Métropolitaine Sélène, Parmigiani innove en offrant à ce garde-temps aux allures poétiques un bouquet d’étoiles.

C’est en 2016 que Parmigiani, l’horloger installé à Fleurier, dans la commune de Val-de-Travers, présente le modèle Tonda Métropolitaine Sélène. Son cadran bleu très graphique, décoré d’un motif floral en nacre affiche une élégante phase de lune dans sa partie supérieure. Aujourd’hui, la marque propose une version nettement plus féminine et lyrique de ce garde-temps: Tonda Métropolitaine Sélène Galaxy.

parmigiani tonda metropolitaine selene galaxy closeup

Si la disposition des compteurs sur le cadran et les détails qui font la signature de Parmigiani conservent leur esthétique d’origine, l’allure de la montre est, quant à elle, bien différente de celle de son aînée. En effet, son visage en aventurine bleu intense incrusté de paillettes dorées évoque le ciel nocturne essaimé d’étoiles. Deux aiguilles de forme Delta ajourées glissent le long d’un tour d’heures composé d’appliques triangulaires dorées afin d’afficher discrètement les heures et minutes. Un compteur de petite seconde muni d’une trotteuse au contrepoids en croissant de lune suit une échelle circulaire perlée. Ce cadran secondaire s’ouvre, dans sa partie inférieure, sur un large guichet dateur.

A l’opposé, à 12h, trône une majestueuse phase de lune. L’astre de la nuit de couleur cuivrée et partiellement masquée par un nuage bleu marine présente une surface lisse sur laquelle reposent ses célèbres cratères.

Ces différentes fonctionnalités sont cadencées par le calibre PF318, mouvement mécanique battant à une fréquence de 4Hz (28’800 alternances par heure) et disposant d’un double barillet (50 heures d’autonomie). Lequel loge au cœur d’un boîtier en acier de 33mm de diamètre coiffé de 72 diamants venus illuminer de leurs feux cette galaxie horlogère.

Prix: 16’200 CHF

Par Sharmila Bertin

Advertising