SPEEDMASTER SPEEDY TUESDAY 2 EDITION LIMITEE ULTRAMAN

OMEGA
omega speedy tuesday ultraman

LES HEROS SONT IMMORTELS

Deuxième collaboration entre le mouvement “#SpeedyTuesday“ lancé par le fondateur du blog horloger Fratello Watches et Omega, la nouvelle Speedmaster Ultraman est un clin d’œil au célèbre kaiju éponyme de la fin des années 1960

S’il y a un hashtag populaire au sein de la communauté horlogère (professionnels et amateurs) sur Instagram, particulièrement des aficionados d’Omega, c’est bien le célèbre #SpeedyTuesday. Créé un mardi en 2012 totalement par hasard, en publiant la photo d’une Speedmaster accompagnée de simples mots, “speedy“ et “Tuesday“, sur le réseau social, Robert-Jan Broer, le fondateur du blog horloger Fratello Watches, a lancé un véritable mouvement qui au fil des années a pris suffisamment d’ampleur pour attirer l’attention de la marque biennoise et se traduire en un objet concret en 2017: l’édition limitée Speedmaster Speedy Tuesday. Cette année, le 2ème opus lancée en juillet s’appelle Speedmaster Speedy Tuesday 2 Ultraman (ou simplement ST2 Ultraman), une édition limitée à 2’012 exemplaires.

omega speedy tuesday ultraman closeupBaptisée d’après la série de télévision japonaise de la fin des années 1960 Ultraman, cette pièce porte, par touches, les couleurs des costumes portés par les personnages à l’écran à l’instar du rouge orangé. Cette teinte vive habille la trotteuse centrale du chronographe, coiffe les index luminescents des heures, fait apparaître le mot “tachymètre“ sur la lunette en aluminium anodisé et souligne les trois premières minutes du totaliseur placé à 3h. Cette durée correspond à celle de la transformation d’Ultraman en super héros, dans la série. Sur le compteur de la petite seconde à 9h, le visage du géant apparaît en filigrane et devient parfaitement visible, colorée en orange, lorsqu’une lampe à UV, fixée sur un outil fourni lors de l’acquisition de cette Speedmaster Speedy Tuesday 2 Ultraman, est approchée.

omega speedy tuesday ultraman lifestyle

Au cœur du boîtier en acier de 42mm de diamètre vibre le célèbre calibre 1861, un mouvement mécanique à remontage automatique qui dispense une réserve de marche de 48 heures. La montre se porte au poignet grâce à un bracelet NATO noire décoré d’une bande centrale orangée ou d’un bracelet en cuir, également noir, avec des surpiqures vives au niveau des attaches.

Prix: 6’350 CHF omegawatches.com

Par Sharmila Bertin

Advertising



Plus de news sur

OMEGA