TIMEWALKER AUTOMATIC CHRONOGRAPH

MONTBLANC
montblanc timewalker automatic chronograph

ATTRACTION VISUELLE

À l’occasion du Salon International de la Haute Horlogerie 2019 de Genève, Montblanc enrichit sa collection d’un chronographe sportif affichant un cadran de type “panda inversé“.

Tout a débuté à la fin des années 1960. Le cadran blanc d’un célèbre chronographe reçoit des compteurs noirs. Cette composition ultra lisible qui n’est pas sans rappeler le visage d’un sympathique ours, le panda géant, rencontre un vif succès. Depuis, toute montre sportive possédant cette esthétique est associée au nom de l’herbivore. Montblanc avait déjà proposé par le passé ce type d’agencement. Cette année, la manufacture présente une référence dénommée TimeWalker Automatic Chronograph dotée d’un visage “panda inversé“. Contrairement aux agencements classiques tricompax ou bicompax, les totalisateurs du chronographe, ici de couleur blanche, sont positionnés sur un axe vertical. La petite seconde se fait discrète à 9h et répond visuellement et en symétrie au guichet de la date logé à 3h. Pour le reste, le garde-temps reprend les codes esthétiques propres à la collection. Ainsi, des aiguilles des heures et des minutes de type dauphine pointent un tour d’heure composé d’index et de chiffres aux dimensions généreuses. La trotteuse centrale rouge possède toujours son extrémité en flèche Minerva. Une lunette fixe en céramique munie d’une échelle tachymétrique cercle l’ensemble.

montblanc timewalker automatic chronograph collection

Les informations temporelles et la mesure des temps courts sont réalisées à l’aide du calibre MB 25.07 (46 heures de réserve de marche), un mouvement à remontage automatique protégé par un boîtier en acier de 41mm de diamètre.

Et pour renforcer un esprit racing vintage, la TimeWalker Automatic Chronograph s’accompagne d’un bracelet perforé en caoutchouc noir.

Prix: 4’000 EUR

Par Dan Diaconu

Advertising