CLASSIC FUSION WILD CUSTOMS

HUBLOT
www.hublot.com

RIFF MÉCANIQUE

Cette création tatouée à l’esprit rebelle célèbre la décennie de la première boutique ouverte dans le monde à Paris par la manufacture helvétique. Branchez les guitares!

hublo classic fusion wild customs guitarIl y a désormais un peu plus de 10 ans, Hublot ouvrait son premier point de vente au 271 de la rue Saint-Honoré. Ce choix ne fut pas un hasard. Depuis quelques années, Laurent Picciotto œuvrait à quelques pas au sein de son antre, Chronopassion, en tant que distributeur de montres décalées à la forte personnalité. La manufacture fit appel à son énergie pour l’ouverture de la boutique. Aujourd’hui, c’est encore tout naturellement vers lui qu’Hublot s’est tournée pour imaginer une édition limitée commémorative. Passionné de haute horlogerie et musicien émérite, Laurent Picciotto est aussi connu pour son esprit rock et sa passion pour les guitares. Il aime tellement cet instrument qu’il a investi dans l’aventure Wild Customs qui réunit de talentueux luthiers. Leur maîtrise de la personnalisation a été sollicitée pour habiller la Classic Fusion Wild Customs.

hublo classic fusion wild customs guitar titaniumComme pour un précédent modèle, la Classic Fuente, la gravure est mise à l’honneur. Le garde-temps mixe une ambiance de style Empire State Building Art déco à un esprit rock avec la présence de mini têtes de mort. L’aiguille des secondes en forme d’éclair est aussi un clin d’œil à l’univers électrique cher à Laurent Picciotto. Sa couleur rappelle le surfgreen si caractéristique des mythiques Stratocaster.

hublo classic fusion wild customs guitar caseback

La série limitée se décline dans deux matériaux, l’une en titane brossé noir, l’autre en bronze. Quelle que soit la version, le boîtier de 45mm de diamètre abrite un mouvement à remontage automatique (42 heures de réserve de marche).

Prix: 14’400 EUR (titane) – 16’500 EUR (bronze) www.hublot.com

Par Dan Diaconu

Advertising