PROJECT Z14

HARRY WINSTON
harry winston project z 14

LA FORME ET LA FONCTION

Volumes et angles, contrastes et lumières… plus que jamais une mise en scène nuancée et subtile joue un rôle prépondérant dans le caractère de ce garde-temps moderne et masculin.

Pour le 14ème opus de la collection Project Z lancée en 2004, Harry Winston perpétue l’idée directrice originelle: réinventer la montre de sport haut de gamme. Pour l’atteindre, la marque prend une fois de plus l’option de combiner un design novateur en rupture avec les conventions à une mécanique horlogère qui l’est tout autant. La nouvelle Project Z14 peut être considérée comme une évolution de la Project Z13 car toutes deux disposent d’un boîtier en zalium de 42.2mm de diamètre. Cet alliage de zirconium et d’aluminium ultra léger et très résistant à la corrosion a par ailleurs été utilisé pour la première fois pour usiner l’écrin de la Project Z8 présentée en 2014. Les lignes de la boîte évoluent légèrement. Pour ce garde-temps, la lunette et les arches ont été chanfreinés afin de répondre visuellement aux finitions biseautées du cadran squeletté.

harry winston project z 14 closeup

On retrouve un affichage des heures et des minutes décentré à 12h. Les aiguilles évoluent dans une composition géométrique sophistiquée. Des segments verticaux et horizontaux créent un thème linéaire. À 6h, la date rétrograde de la Z13 cède sa place à une seconde rétrograde. Une aiguille rouge pointe ainsi une échelle graduée sur 30 secondes et positionnée sur un arc de cercle de 120° en saphir bleu, la couleur signature de la marque. Toutes les informations temporelles sont propulsées par un calibre automatique (65 heures de réserve de marche).

Cette édition limitée de 300 pièces se porte sur un bracelet en caoutchouc recouvert d’un motif textile et fermé par une boucle ardillon.

Prix sur demande

Par Dan Diaconu

Advertising



Lire

ext

Plus de news sur

HARRY WINSTON