ROYAL OAK CALENDRIER PERPÉTUEL SQUELETTE

AUDEMARS PIGUET
audemars piguet royal oak perpetual calendar skeleton

REJOINDRE LE CÔTÉ OBSCUR

La Royal Oak a bientôt 50 ans. Pourtant sa ligne résiste aux modes. La manufacture du Brassus la transcende dans une évolution attractive associant céramique et mécanisme de haute horlogerie.

Depuis sa présentation en 1971, la Royal Oak dessinée par Gerald Genta pour Audemars Piguet n’a cessé de se décliner et d’intégrer des complications tout en conservant ses lignes hautement reconnaissables. Concernant la nouvelle Calendrier Perpétuel Squelette, si on retrouve bien la lunette octogonale, aucun motif “petite tapisserie“ ne vient habiller son cadran! Celui-ci ajouré sert à une composition spectaculaire. Cette référence reprend les atours du Calendrier Perpétuel en céramique noire dévoilé en 2017. Son boîtier de 41mm de diamètre et de seulement 9.9mm d’épaisseur, tout comme le bracelet et sa boucle déployante, présente une teinte noire satinée obtenue par l’usage du composé d’oxyde d’yttrium.

audemars piguet royal oak perpetual calendar skeleton side closeupC’est alors dans une mise en scène de jeux d’ombres et de lumières que les informations temporelles prennent vie. Outre les heures et les minutes pointées par leurs aiguilles respectives, le jour, la date, le mois se lisent dans des compteurs respectifs en verre fumé cerclés d’or rose et positionnés à 9h, 3h et 12h. L’usage du précieux métal garantit une excellente lisibilité. Une fine aiguille centrale cible une échelle des semaines logée sur le réhaut. Les années bissextiles et les phases de Lune complètent toutes ces données.

audemars piguet royal oak perpetual calendar skeleton caseback

L’ensemble est animé par le calibre 5135 (40 heures de réserve de marche). Nombre de composants de ce mouvement à remontage automatique se dévoilent de part et d’autre de la montre et participent à l’esthétique forte de la Royal Oak Calendrier Perpétuel Squelette.

Prix: 130’000 CHF

Par Dan Diaconu

Advertising