AUDEMARS PIGUET – MILLENARY

LA FINESSE DE L’OVALE

Construite sur différents niveaux afin de dévoiler pudiquement son cœur mécanique, la montre Millenary d’Audemars Piguet adopte la maille milanaise et la technique florentine pour sa collection

Bien que moins connue que ses sœurs Royal Oak et Royal Oak Offshore, la Millenary remporte cependant un franc succès auprès d’une clientèle amatrice de mécanique et surtout de design horloger plus atypique. Né en 1995, ce modèle signé Audemars Piguet séduit par la forme ovale de son boîtier et l’architecture de son cadran. En effet, ce dernier accumule les différents niveaux, dévoilant ainsi une partie de son mécanisme tout en conférant une tridimensionnalité unique.

audemars piguet millenary 2018 closeup

En 2015, la collection s’agrandit avec l’introduction de plusieurs pièces dont deux modèles en or blanc et en or rose pourvus de lunette et cornes tapissées de diamants. Les pierres précieuses qui soulignent le pourtour du boîtier d’environ 40mm de diamètre accentuent le galbe de ce dernier et la brillance des deux cadrans en nacre blanche qui affichent les heures et minutes (décentré à 3h) et la petite seconde (placé à 6h). Pour 2018, ce couple de montre accueille deux bracelets, en or blanc ou rose, en maille milanaise aussi douce que de la soie.

Cependant, la réelle nouveauté dans la collection Millenary cette année embrasse à la fois l’opale – une pierre fine dotée de reflets irisés – pour son double cadran et la technique de martelage dite florentine – présente dans la famille Royal Oak depuis 2016 – sur son boîtier en or blanc. A l’instar des modèles cités précédemment, les heures et minutes sont indiquées grâce à deux aiguilles en or rose de forme lancine sur un grand disque en opale dépourvu d’index; un second disque, plus petit mais également taillé dans ce minéral iridescent, affiche les secondes.

Ces trois garde-temps d’Audemars Piguet sont animés par le calibre 5201 qui bat à la fréquence douce de 3Hz (21’600 alternances par heure) et dispense une autonomie de 49 heures.

Prix sur demande

Par Sharmila Bertin

Advertising