DATOGRAPH PERPETUAL TOURBILLON

A. LANGE & SÖHNE
lange soehne datograph perpetual tourbillon

L’ART ET LA MATIÈRE

Peut-on sublimer une pièce qui dispose déjà d’une personnalité mécanique exceptionnelle et d’un style admirable? Il suffit de découvrir cette série limitée pour convenir de cette possibilité.

Au sein des collections A. Lange & Söhne, la Datograph Perpetual Tourbillon constitue, depuis 2016, une référence remarquable appréciée des connaisseurs. Sur son cadran évoluent les informations temporelles d’un quantième perpétuel avec sa grande date et ses phases de lune calculées avec précision pour une durée de 122.6 ans, tout comme un affichage de la réserve de marche et un tourbillon avec mécanisme d’arrêt-seconde. La montre peut aussi mesurer les temps courts à l’aide d’un chronographe doté d’une fonction retour-en-vol avec compteur de précision à minutes sautantes. Toutes les données sont positionnées sur un cadran logé dans un boîtier en or blanc de 41.5mm. La rigueur de la manufacture allemande assure une composition harmonieuse pour offrir une lisibilité optimale. La version dévoilée lors de l’édition 2019 du SIHH de Genève propose une évolution esthétique avec une nouvelle couleur de cadran. La fantaisie n’a pas sa place au sein de la production germanique, la platitude non plus. Ailleurs, on parlerait simplement de teinte saumon. Ici le choix pertinent de l’or rouge massif rend toute sa noblesse à cette matière. Le garde-temps touche au sublime.

lange soehne datograph perpetual tourbillon closeup dialSi l’enveloppe se distingue par ses atours, les composants du calibre L952.2 assemblé à la main fascinent par leurs décorations et leurs finitions. Ce complexe mouvement à remontage manuel associe 729 pièces et offre 50 heures de réserve de marche une fois remonté complètement.

lange soehne datograph perpetual tourbillon closeup caseback

Les 100 exemplaires de cette nouvelle édition s’accompagnent d’un bracelet en cuir d’alligator cousu main, brun foncé, muni d’une boucle déployante.

Prix: 285’000 EUR

Par Dan Diaconu

Advertising



Lire

ext